Les non-essentiels libèrent la parole ! Follow

Les non-essentiels libèrent la parole !

@lesnonessentielsliberentlaparole

"Les non-essentiels libèrent la parole !" Cette parole que l’on n’entend jamais. Un combat pour la visibilité, pour l’émergence et l’affirmation d’une parole populaire, trop souvent malmenée, tronquée, défigurée, calomniée par une majorité de médias.

La radio a toujours été abonnée aux révolutions. Des pirates d’hier aux occupant.e.s d’aujourd’hui. En résonance constante avec les débats sociétaux du moment.

"Les non-essentiels libèrent la parole !", une émission à écouter, chaque samedi midi en direct du parvis du Grand R ; en rediffusion, le mercredi de 18h à 20h sur Graffiti Urban Radio et en podcast partout en France et ailleurs !

Social Sciences Business News
Back to episodes of Les non-essentiels libèrent la parole !
Le joli mois de mai !

Le joli mois de mai !

1 0 0

De Chicago à aujourd'hui : histoire et perspectives de cette journée internationale de revendications des travailleuses et travailleurs de tous secteurs. Pour son 45e jour d'occupation, un second numéro des "non-essentiels libèrent la parole" au cœur de la manif et de la convergence des luttes.

Parmi les textes lus et écrits par les occupant.e.s de La Roche-sur-Yon, vous avez pu entendre ceux de : Pennequin, Pierre-Yves Bulteau, Joseph Ponthus, Edouard Louis, Agnès Bihl, Isabelle Loridan-Cousseau, Bernard Lubat, Charles Silveste et Roland Gori, Bernard Lavilliers et Vladimir Maïakoski.

"Les non-essentiels libèrent la parole" tiennent également à remercier le collectif du Théâtre de l'Union de Limoges pour l'écriture du "Chant des occupant.e.s", magnifique hymne de mobilisation et d'espoir.