Les non-essentiels libèrent la parole ! Follow

Les non-essentiels libèrent la parole !

@lesnonessentielsliberentlaparole

"Les non-essentiels libèrent la parole !" Cette parole que l’on n’entend jamais. Un combat pour la visibilité, pour l’émergence et l’affirmation d’une parole populaire, trop souvent malmenée, tronquée, défigurée, calomniée par une majorité de médias.

La radio a toujours été abonnée aux révolutions. Des pirates d’hier aux occupant.e.s d’aujourd’hui. En résonance constante avec les débats sociétaux du moment.

"Les non-essentiels libèrent la parole !", une émission à écouter, chaque samedi midi en direct du parvis du Grand R ; en rediffusion, le mercredi de 18h à 20h sur Graffiti Urban Radio et en podcast partout en France et ailleurs !

Social Sciences Business News
Back to episodes of Les non-essentiels libèrent la parole !
L’Appel du 22 juin 2021 !

L’Appel du 22 juin 2021 !

1 0 0
On vous en parlait dans notre 9e épisode. Le gouvernement avait passé un sale quart d’heure, le 10 juin dernier, au Conseil d’État. Il n’aura pas fallu longtemps pour que cette haute instance désavoue publiquement Elisabeth Borne, Jean Castex et… Emmanuel Macron. Ce mardi 22 juin, jour de mobilisation nationale contre l’application de la réforme de l’assurance chômage, le Conseil d’État a annoncé officiellement la suspension du changement de calcul des allocations chômage, au 1er juillet.
L’Appel du 22 juin 2021 !
L’Appel du 22 juin 2021 !

On vous en parlait dans notre 9e épisode. Le gouvernement avait passé un sale quart d’heure, le 10 juin dernier, au Conseil d’État. Il n’aura pas fallu longtemps pour que cette haute instance désavoue publiquement Elisabeth Borne, Jean Castex et… Emmanuel Macron. Ce mardi 22 juin, jour de mobilisation nationale contre l’application de la réforme de l’assurance chômage, le Conseil d’État a annoncé officiellement la suspension du changement de calcul des allocations chômage, au 1er juillet. « Ici, radio Occupation, les non-essentiel.le.s  parlent aux non-essentiel.les ». Pour continuer d’ouvrir de nouvelles brèches dans les ultimes défenses d’un ultralibéralisme pourrissant littéralement sur pieds, continuons de faire corps social !