You are going to favourite:

Quand un jeune gars vous dit qu’il vient de la rue et qu’il a trouvé un emploi, vous ne riez plus. Vous écoutez en vous disant que, décidément, Macron n'est pas sorti de la cuisse de Jupiter mais bien d'un de ces cabinets mortifères de banquiers. Quand les AESH jouent à la marelle, vous vous approchez, intrigués, et vous comprenez, qu’en réalité, elles mettent leur vie aux enchères. Là, encore, vous ne riez plus. Vous écoutez. Vous vous mobilisez !
 Fini d'rigoler !
Fini d'rigoler !